Editions Contrechamps

Charles E. Ives

Essais avant une sonate, et autres textes

La sonate Concord pour piano, première œuvre que Ives songea à publier à compte d'auteur en 1920, entend célébrer le mouvement transcendantaliste qui s'était développé au milieu du XIXe siècle dans le village de Concord, près de Boston. Pour mieux faire comprendre le projet d'une œuvre instrumentale « à programme », Ives conçut l'idée d'une préface explicative ; mais celle-ci prit des proportions telles qu'il dut la publier à part, sous le titre d'Essais avant une sonate.
Ce texte majeur du compositeur est un document essentiel pour comprendre dans quel esprit sa musique fut conçue. Il est formé de six chapitres d'inégale longueurœ: le Prologue et l'Épilogue, qui traitent essentiellement de questions esthétiques et musicales, dont celle de la musique à programme, entourent les quatre chapitres consacrés à Emerson, Hawthorne, Les Alcott et Thoreau, qui correspondent aux quatre mouvements de la sonate, et où le compositeur développe une réflexion aussi bien esthétique que philosophique, avec ses implications politiques et sociales.
Ce texte est comme un flux qui charrie tout un lot de réflexions profondes et de métaphores savoureuses, de citations et de paraphrases. Dans la « Musique du futur » et dans les « Impressions en quarts de ton », deux textes plus courts, Ives ouvre des perspectives audacieuses concernant la spatialisation du son et l'utilisation des micro-intervalles. S'ajoutent quelques extraits des notes concernant la sonate Concord publiées dans les Memos.

Nous nous sommes basés, pour la traduction française de ces textes, sur les éditions américaines, reprenant l'appareil de notes très important qui permet de repérer les citations et les références de l'auteur. Les traductions sont de Carlo Russi, Vivianna Aliberti, Dennis Collins et Sook Ji.

Voir la biographie de Charles Ives

 




Acheter ce livre

ISBN : 9782940068494

ISBN : 9782940599578



Éditions Contrechamps, juin 2016, 208 pages.
Catalogue des Éditions Contrechamps
Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.