Editions Contrechamps

Theodor W. Adorno

Introduction à la sociologie de la musique
Douze conférences théoriques

Nouvelle édition revue

Traduit de l’allemand par Vincent Barras et Carlo Russi
Ouvrage traduit avec le concours du Centre national du livre et Inter Nationes


Dans Introduction à la sociologie de la musique, écrit au début des années 1960, Theodor W. Adorno cumule les expériences, les observations et les intuitions d’une vie entière, au long de laquelle la musique tint un rôle capital, indissociable de la réflexion philosophique plus générale. Mais la force de cet ouvrage, l’un des grands classiques de la musicologie du XXe siècle, tient également dans sa dimension visionnaire, d’une portée aujourd’hui encore tout à fait singulière. En effet, à l’heure où la sphère musicale, dans son ensemble, est de plus en plus soumise aux conditions de production de masse et aux impératifs médiatiques, les analyses développées ici révèlent plus que jamais leur pertinence. La démarche adornienne ne se limite pas à décrire sous quelles formes et dans quelles conditions la musique est reçue dans la société. Elle s’attache plutôt – et c’est son originalité profonde – à déceler le contenu intrinsèquement social des œuvres et des genres musicaux. De plus, débordant le cadre strictement musical, l’ouvrage d’Adorno s’ouvre constamment vers les horizons d’une philosophie cri-tique de la culture. «La dimension sociale des œuvres d’art n’est pas seulement leur adaptation aux desiderata externes des commanditaires ou du marché, mais constitue précisément leur autonomie et leur logique immanente.»

 
Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.