Ensemble Contrechamps

Kai Wessel

Contre-ténor

Kai Wessel naît à Hambourg (Allemagne). Le contreténor étudie la théorie de la musique auprès du professeur Roland Ploeger, la composition musicale auprès du professeur Friedhelm Döhl, et le chant auprès de la professeure Ute von Garczyinski, à Lübeck (Allemagne), ainsi que l’interprétation historiquement informée à Bâle, avec René Jacobs, et à Hilversum (Pays-Bas), avec Peter Kooy.

Kai Wessel reçoit de nombreux prix et bourses, et se produit à l’occasion de concerts, d’opéras et d’émissions radio. Il chante dans plus de cent enregistrements CD sous la direction de différents chefs d’orchestre, parmi lesquels Philippe Herreweghe, Gustav Leonhardt, Ton Koopman, Nikolaus Harnoncourt, Martin Haselböck, Michael Schneider, Hans Werner Henze, Arturo Tamayo, Sylvain Cambreling, Peter Rundel, Heinz Holliger, Emilio Pomàrico, Kent Nagano, Iván Fischer et Franz Welser-Möst.
Contreténor de renom, Kai Wessel s’est produit dans divers festivals musicaux et opéras du monde entier, notamment à Berlin (Allemagne) pour la première représentation d’Ein Atemzug – die Odyssee d'Isabel Mundry, à Dresde et à Munich pour la première mondiale de Babylon de Jörg Widmann, à Stuttgart et à Schwetzingen (Allemagne) pour la première mondiale de Luci mie traditrici de Salvatore Sciarrino et pour la première mondiale de Thomas de Georg Friedrich Haas, à Nice, Barcelone et Salzbourg pour Luci mie traditrici  de Salvatore Sciarrino et Lear d'Aribert Reimann, à Bregenz (Autriche) pour la première représentation de Die schöne Wunde de Georg Friedrich Haas, ainsi qu'à Édimbourg, Tokyo et San Francisco.

Hôte permanent du Théâtre de Bâle, il participe en outre à des mises en scène d'Herbert Wernicke (Theodora, Giulio Cesare in Egitto, Aus Deutschland de Mauricio Kagel, Wie liegt die Stadt so wüste et  Actus tragicus), de Karin Beier (Semele) et de Joachim Schlömer (première représentation de Lost Highway d'Olga Neuwirth).
Un certain nombre de compositeurs contemporains ont réalisé des œuvres pour la voix de Kai Wessel : Mauricio Kagel, Heinz Holliger, Klaus Huber, Chaya Czernowin, Rebecca Saunders, Karola Obermüller, Annette Schlünz, Stefano Gervasoni, Matthias Pintscher et Helmut  Oehring, entre autres.
Le natif d’Hambourg est professeur de chant et d’interprétation historiquement informée à l’École supérieure de musique et de danse de Cologne (Allemagne). Il enseigne également le chant et le répertoire vocal contemporain à la Haute école des arts de Berne.

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.