Ensemble Contrechamps

Ursula Holliger

Harpe

Après ses études à la Musik-Akademie de Bâle et au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, Ursula Holliger a fait une carrière mondiale comme soliste et chambriste. Elle a joué notamment avec les philharmonies de Berlin et de Vienne, l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, les Musici di Roma, l’English Chamber Orchestra, l’Orchestre de Paris, sous la baguette de chefs tels que Michael Gielen, Pierre Boulez, Simon Rattle, André Previn, Sir Neville Marriner et Heinz Holliger. Ursula Holliger participe aussi régulièrement à des Festivals, comme ceux de Lucerne, Ittingen et Sermoneta.
Elle a enregistré de nombreux disques et ses interprétations font référence. Signalons particulièrement le Concerto pour harpe de Haendel sous la direction de Trevor Pinnock, le Concerto pour flûte et harpe de Mozart avec Peter-Lukas Graf et Aurèle Nicolet, ainsi que plusieurs œuvres de Louis Spohr, parmi lesquelles les merveilleux enregistrements des deux Symphonies concertantes pour harpe, violon et orchestre, avec l’English Chamber Orchestra sous la direction de Heinz Holliger.
Le répertoire de l’artiste embrasse tous les styles. Outre les œuvres standard, un accent particulier est mis sur les œuvres de Louis Spohr et la musique contemporaine. Ursula Holliger a donné la première mondiale de bien des œuvres que lui ont dédiées des compositeurs tels qu’Elliott Carter, Hans Werner Henze, Witold Lutoslawski, Ernst Krenek, Frank Martin, Isang Yun, Toru Takemitsu et Heinz Holliger. En 2006, elle a donné la première exécution européenne du concerto pour harpe, Mosaic, d’Elliott Carter. Au Festival de Lucerne en 2004, elle a interprété en première mondiale les 26 Orpheus Elegies pour hautbois, harpe et contreténor, de Harrison Birtwistle. En 2006, toujours à Lucerne, elle a interprété en première suisse la pièce pour harpe solo Crowd, du même compositeur.
Ursula Holliger a longtemps enseigné à la Musikhochschule de Fribourg-en-Brisgau et à la Musik-Akademie de Bâle. Dès son plus jeune âge elle a participé à des concerts pour des œuvres charitables. Aujourd’hui encore, elle apporte son concours à des manifestations musicales pour églises et hôpitaux. Elle voue une grande admiration au Docteur Albert Schweitzer et est membre-fondateur d’une fondation pour la propagation de son œuvre spirituelle.

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.