Ensemble Contrechamps

David Poissonnier

Ingénieur du son

Après des études musicales et une licence de physique, il obtient le diplôme de Directeur du Son du Centre Primus à l’Université de Strasbourg. Il entre à l’IRCAM à Paris en 1994 où il sera responsable de l’Ingénierie sonore de 2003 à 2010. Il y travaille avec de nombreux compositeurs dont Pierre Boulez, Kaija Saariaho, Philippe Manoury, Jonathan Harvey, Michael Jarrell, Martin Matalon, Georges Aperghis, etc.

Il assure la diffusion sonore et la création de nombreux concerts et opéras en Europe et aux Etats-Unis dans des salles prestigieuses (Carnegie Hall, Staatsoper de Berlin, Philharmonie de Berlin, Opéra Bastille, Théâtre de la Monnaie, etc.) avec différents ensembles et orchestres (Ensemble Intercontemporain, Philharmonique de Berlin, Orchestre National de France, Avanti !, etc.)

Fort de son expérience et désireux de partager celle-ci avec de jeunes musiciens et compositeurs, il intègre la Haute École de Musique de Genève en 2010 au sein du Centre de Musique Électroacoustique (CME) et de la classe de composition de Michael Jarrell.

Depuis 2010, il travaille régulièrement comme ingénieur du son free-lance avec, entre autres, l’Ensemble Contrechamps, le Lemanic Modern Ensemble, l’Ensemble Batida ou encore l’Académie du Festival de Lucerne.

Récemment, il assure la diffusion sonore du nouvel opéra de Saariaho (Only the Sound Remains) à Amsterdam, Helsinki, Paris.

Il est invité par l’Académie Sibelius, Anssi Karttunen et Kaija Saariaho pour encadrer le workshop « Creative Dialogue » en Finlande en 2017, et à Santa Fe en 2018 avec Magnus Lindberg.

Par ailleurs il enregistre des disques avec l’Ensemble Intercontemporain (collection Sirènes) et des solistes comme Alexis Descharmes, Vincent David, Jérôme Comte, Diego Tosi, etc.

En 2010, il obtient un Grammy Awards pour le mixage de l’électronique dans « L’Amour de loin » de Kaija Saariaho (Harmonia Mundi)

Parmi les derniers enregistrements, parus, ou à venir, une monographie Matalon avec l’Ensemble Batida (Matalon, Gallo CD), Jérôme Comte et Denis Pascal (Berg et Brahms, Paraty), et Oblikvaj : collaboration entre l’Ensemble Batida et le collectif de bande dessinée expérimental HECATOMBE.

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.