Ensemble Contrechamps

Michael Jarrell

Compositeur

Né à Genève le 8 octobre 1958, Michael Jarrell étudie la composition dans la classe d’Éric Gaudibert au Conservatoire de Genève et lors de divers stages aux États-Unis, Tanglewood (1979). Il complète sa formation à la Staatliche Hochschule für Musik de Fribourg-en-Brisgau, auprès de Klaus Huber.

Depuis 1982, son œuvre a reçu de nombreux prix : Prix Acanthes (1983), Beethovenpreis de la Ville de Bonn (1986), prix Marescotti (1986), Gaudeamus et Henriette Renié (1988), Siemens-Förderungspreis (1990). Entre 1986 et 1988, il séjourne à la Cité des Arts à Paris et participe au stage d’informatique musicale de l’Ircam. Il est ensuite pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 1988-1989, puis membre de l’Istituto Svizzero di Roma en 1989-1990.

D’octobre 1991 à juin 1993, il est compositeur résident à l’Orchestre de Lyon. Depuis 1993, il est professeur de composition à la Hochschule für Musik de Vienne.
En 1996, il est accueilli comme compositeur en résidence au Festival de Lucerne, puis est célébré lors du Festival Musica Nova Helsinki, qui lui est dédié en mars 2000.
En 2001, le Festival de Salzbourg lui passe commande d’un concerto pour piano et orchestre intitulé Abschied. La même année, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres.
En 2004, il est nommé professeur de composition au Conservatoire Supérieur de Genève.

Le style concertant continue de lui fournir une matière d’inspiration : … un temps de silence… est créé à Genève en mars 2007 par Emmanuel Pahud et l’Orchestre de la Suisse Romande sous la direction de Heinz Holliger. Nachlese III, double concerto pour clarinette, violoncelle et orchestre a été créé à Cologne (commande de la WDR, automne 2007). L’Orchestre de la Suisse Romande a créé en 2009 … Le ciel, tout à l’heure encore si limpide, soudain se trouble horriblement… sous la direction de Marek Janowski.
Son opéra Galilei, d’après La Vie de Galilée de Brecht, commande du Grand Théâtre de Genève, a été créé en janvier 2006. L’opéra de chambre Cassandre, créé en 1994 au Châtelet à Paris, poursuit une carrière internationale dans des traductions en allemand, anglais, espagnol, finlandais, russe…



Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.