Ensemble Contrechamps

Wolfgang Hessler

Shakuhachi

Wolfgang Hessler appartient à la génération des musiciens dont l’éducation et le travail ne sont pas issus d’une culture unique. Il a grandi à Munich et a étudié la contrebasse avec Herbert Duft, puis sera diplômé du College of Music à Munich. Il collabore avec le Théâtre national de Munich, le Philharmonique de Munich et l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise, également pendant ses études.

En Suisse, Wolfgang Hessler a étudié le shakuhachi, une flûte de bambou japonaise, dans la tradition de la Kinko-School, avec le Docteur Andreas Fuyû Gutzwiller au Studio de musique extra-européenne de l’Académie de Musique de Bâle. Plusieurs voyages au Japon l’ont ammené à rencontrer Kawase Junsuke III, directeur du Zenkoku Chikuyusha à Tokyo, qui célébra pour lui la cérémonie Shihan-Menyô, confirmant ainsi la transmission de la tradition.



Wolfgang Hessler a également étudié avec Nobuhisa Ikkei Hanada, dans la tradition du temple Itchôken (Hakata / Kyûshu).

Wolfgang Hessler vit et enseigne à Zurich, se produit lors de concerts et récitals de musique traditionnelle japonaise (honkyoku et gaikyoku), de musique contemporaine, ainsi qu’avec des ensembles d’improvisation. Influencé par Sergiu Celibidache, qui pratique le shakuhachi comme les moines Fuke du Japon - un exercice de concentration et de respiration - il consacre son activité à la dimension spirituelle de la musique. Laissant de côté tout concept et construction, toute volonté et intention, il vit la musique comme une activité de concentration, guidé par son propre souffle et les sons presque intarissables du shakuhachi.