Ensemble Contrechamps

Dror Feiler

Saxophone

Né le 31 août 1951 à Tel Aviv (Israël), Dror Feiler, compositeur israëlo-suédois, est aussi activiste au sens plein du terme. À partir de 1965, il vit avec ses parents et sa sœur cadette dans un kibbuz, où il suit des cours dans une école d’agriculture. Il sert ensuite dans l’armée comme parachutiste et fait partie en 1970 des premiers refuzniks refusant d’intervenir militairement dans les territoires occupés, ce qui, en droit israëlien, le définit comme objecteur de conscience et l’oblige à deux ans et demi de service dans un kibbuz. En 1973, il décide d’émigrer en Suède.

À partir de 1975, Dror Feiler s’engage comme compositeur dans le collectif d’artistes Fylkingen avant d’entamer en 1977 des études de musicologie à l’Université de Stockholm, qu’il arrêtera deux ans plus tard. S’ensuivent des études de composition à la Kungliga Musikhögskolan i Stockholm (Haute école royale de Stockholm) auprès de Gunnar Bucht, Sven-David Sandström et Brian Ferneyhough. Il épouse à cette époque l’artiste-plasticienne Gunilla Sköld. Dror Feiler et son épouse ont attiré l’attention en 2004 avec leur œuvre commune, l’installation Schneeweiß und der Wahnsinn der Wahrheit (Blanche-Neige et la Folie de la Vérité), considérée comme antisémite et délibérément saccagée par Zvi Mazel, alors ambassadeur d’Israël en Suède, créant un incident diplomatique entre Israël et la Suède.

Dror Feiler a composé nombre d’œuvres dans la tradition sonoriste, ce qui l’a conduit à collaborer avec des artistes renommés. Comme saxophoniste et interprète d’autres instruments à vent et de dispositifs électroniques, il joue régulièrement dans deux ensembles qu’il a créés : Lokomotiv Konkret (depuis 1978) et The Too Much Too Soon Orchestra.






En avril 2008, la première audition de son œuvre Halat Hisar par le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks doit être annulée, à la demande des musiciens, à cause des trop hauts niveaux sonores en jeu, notamment des bruits de fusil-mitrailleur, qui provoquaient des problèmes auditifs et des maux de tête. La première audition a lieu plus tard, le 2 octobre 2009 à Munich, à la Herkulessaal de la Résidence.

Dror Feiler est président de l’organisation European Jews for a Just Peace (EJJP) ainsi que de sa section suédoise Judar för israelisk-palestinsk fred (JIPF). En mai 2010, il s’est engagé, notamment auprès de l’écrivain Henning Mankell, dans le convoi maritime du mouvement Free-Gaza à bord du bateau Sofia. Lorsque le convoi est arraisonné par la marine israëlienne, le compositeur est brutalisé et souffre de côtes brisées et de blessures au visage. Il s’est présenté comme candidat du Vänsterpartiet (parti de gauche suédois) pour l’obtention d’un mandat de député au Parlement européen et a obtenu une place sur la liste de son parti pour les élections du parlement suédois en 2018. Dror Feiler et son épouse vivent à Stockholm.

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.