Ensemble Contrechamps

Niccolò Castiglioni

Compositeur

Niccolò Castiglioni (17 juillet 1932 – 7 septembre 1996) était un compositeur, pianiste et auteur italien, né à Milan, où il a étudié le piano dès l’âge de sept ans (diplôme en 1952) et la composition (diplôme en 1953).
Ses premières composition étaient marquées par le néoclassicisme de Stravinski ; puis son style évolua sous l’influence de la Seconde École de Vienne. Son intérêt pour la composition avec douze sons coïncide avec son engagement politico-musical – bien que ce dernier fût éphémère.
Les Impromptus I-IV, que le compositeur a reconnus comme son vrai opus 1, abandonnent les tensions expressionnistes, et ces courtes pièces démontrent une relation étroite avec le style aphoristique de Webern, tout en se rapprochant de l’avant-garde européenne.
Ses contacts personnels avec Luciano Berio au studio d’électronique de la RAI à Milan l’ont également influencé, et sa participation aux Cours d’été de Darmstadt compléta son développement.



De 1958 à 1965, Niccolò Castiglioni enseigna aux Cours d’été de Darmstadt. De 1966 à 1970, il fut professeur de composition en résidence à l’Université de Buffalo (New York) ; en 1966, professeur invité de l’Université du Michigan à Ann Harbour ; en 1968, maître de conférences à l’Université de San Diego (Californie) ; en 1969-1970, professeur d’histoire de la musique de la Renaissance à l’Université de Washington (Seattle).
Après son retour en Italie en 1970, il enseigna la composition aux conservatoires de Trente, Côme et Milan.
Il a écrit, entre autres ouvrages, Le Langage musical de la Renaissance à nos jours.

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.