Ensemble Contrechamps

3. Made in Japan

Mardi 17 octobre 2017 – 20h
Studio Ernest-Ansermet, Genève

Note de programme

Steven Daverson Elusive Tangibility IV : 月見 (Tsukimi) pour mezzo-soprano et ensemble (2008)
Honkyoku Musique traditionnelle japonaise pour shakuhachi
Karlheinz Stockhausen Kurzwellen pour six instrumentistes (1968)


Hélène Fauchère mezzo-soprano
Wolfgang Hessler shakuhachi
Ensemble Contrechamps
Yann Kerninon direction
Éric Daubresse réalisateur en informatique musicale
Christophe Egea ingénieur du son

Depuis la restauration Meiji de 1868, le Japon entretient des liens actifs et complexes avec l’Occident. Au-delà de l’exotisme qui a pu marquer les compositeurs européens au début du XXe siècle, c’est plutôt le mode de pensée japonais marqué par l’animisme et le shintoïsme qui a influencé plus profondément des compositeurs tels que Steven Daverson dans son Elusive Tangibility IV inspiré d’un texte du poète Bash, auteur de célèbres haïkaï. Karlheinz Stockhausen séjourna à plusieurs reprises au Japon, notamment en 1965 pour la composition de Telemusik à la NHK (radio japonaise) mais surtout en 1970 pour l’Exposition Universelle d’Osaka, où sa musique fut jouée presque chaque jour six mois durant. Il en retira une conception du temps musical et surtout de la relation entre la musique et l’environnement extérieur qui a profondément renouvelé sa production. Ce concert sera l’occasion exceptionnelle d’écouter Wolfgang Hessler, un des maîtres actuels de la flûte traditionnelle shakuhachi, qui permettra de saisir l’une des sources de la fascination des compositeurs pour le Japon.

Médiation
Conférence avant-concert – 18h45 (durée : 45’)
« Le son du shakuhachi comme pratique spirituelle », par Wolfgang Hessler

Le concert a été enregistré par Espace 2 et diffusé à l'enseigne de Musique d'avenir
le 19 novembre 2017.

Vidéos en lien avec le concert

Pour aller plus loin
Le site du compositeur britannique Steven Daverson
La page consacrée à Wolfgang Hessler de la Shakuhashi Gesellschaft Schweiz
Une documentation très complète sur Kurzwellen (1968) de Karlheinz Stockhausen
Komuso, un site dédié au shakuhachi

En collaboration avec la classe de direction d’orchestre et le Centre de musique électroacoustique de la Haute école de musique de Genève
Concert enregistré par Espace 2

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.