Ensemble Contrechamps

Stefan Wirth

Piano

Né en 1975, Stefan Wirth étudie la composition aux Etats-Unis, principalement avec Michael Gandolfi et P. Q. Phan. En 1999, il obtient le Leonard Bernstein Fellowship pour les cours du Tanglewood Music Center, où il travaille avec George Benjamin. En 2000, il étudie avec Oliver Knussen et Colin Matthews à la Britten-Pears-School à Aldeburgh (Angleterre). De 2002 à 2006, il effectue quatre tournées dans les Balkans, où plusieurs de ses œuvres sont créées. En 2008, la Radio Suisse Allemande DRS2 lui consacre un portrait de compositeur, et il reçoit le Prix de la Ville de Zurich pour sa composition Werkjahr.
Plusieurs orchestres, ensembles et festivals lui commandent des œuvres, dont le Collegium Novum Zürich, l’Orchestre de Chambre de Munich, l’Ensemble Aequator, l’Ensemble ö, l’Ensemble Makrokosmos, la Ruhr-Triennale et le Festival de Lucerne.
Durant la saison 2010-2011, il est également joué par l’Ensemble Contrechamps dans la série Contretemps. Il collabore par ailleurs régulièrement comme pianiste, compositeur et arrangeur avec des metteurs en scène tels que Christoph Marthaler et Frank Castorf.
En tant que pianiste, Stefan Wirth s’engage pour la musique contemporaine. Il est membre du Collegium Novum Zürich et de l’Ensemble Contrechamps. Il collabore régulièrement avec Heinz Holliger, par exemple comme soliste avec l’Orchestra de la Svizzera Italiana ou aux Concerts de Pentecôte, à Ittingen. Parallèlement, il fait partie du Gershwin Piano Quartet, une formation de quatre pianos, avec laquelle il joue dans un grand nombre de festivals en Europe, Amérique du Sud et Asie (Schleswig-Holstein, Menton, Mozarteo Brasileiro São Paolo, Rheingau, Klavierfestival Ruhr, Menuhin Festival Gstaad, ainsi qu’au National Arts Centre Beijing et à l’Oriental Arts Center Shanghai).




© Alain Kissling

Vie privée : Contrechamps récolte des données de suivi anonymes à des fins statistiques grâce à l’outil open source Matomo.
Cliquez-ici pour paramétrer cette collecte.