Ensemble Contrechamps

André Richard

électronique

Interprète de musique live électronique, compositeur, chef d’ensemble et de chœur. Études au Conservatoire de Genève puis à la Musikhochschule de Freiburg im Breisgau. Cours de composition auprès de Klaus Huber et de Brian Ferneyhough. Études de musique électronique à l’Experimentalstudio du SWR, Freiburg et à l’IRCAM.
Exécutions de ses œuvres lors de divers festivals, entre autres au World Music Days à Budapest, Francfort, Oslo et Essen.
Enseigna au Conservatoire supérieur de Genève, à la Musikhochschule de Freiburg et participa pendant de nombreuses années à la direction de l’Institut für Neue Musik.
Au cours des années quatre-vingt, il travailla en étroite collaboration avec Luigi Nono pour les exécutions de Prometeo, de Caminantes… Ayacucho et d’autres œuvres de cette période.
D’autre part, il s’attacha à un travail particulier sur l’esthétique du son avec le chœur de solistes de Freiburg dont il est le directeur artistique depuis 1984.



De 1989 à 2005, André Richard fut directeur du Studio expérimental de la Fondation Heinrich Strobel du Südwestrundfunk. Avec ce studio, il participa en tant qu’interprète (régie du son, direction de chœur et d’ensemble), sur le plan international, à de nombreuses réalisations importantes d’œuvres nouvelles intégrant la live electronics.
Depuis le début de l’année 2006, il poursuit, en tant que musicien freelance, ses activités d’interprète dans des performances et des concerts. C’est ainsi qu’il a participé à la création de Mixtur 2003 de Karlheinz Stockhausen au Festival de Salzburg 2006.
André Richard reçut en 1990 le Prix Reinhold Schneider, en 1994, le Prix de la Fondation Christoph und Stephan Kaske, en 1998, le Prix européen de la Culture pour la musique contemporaine et en 2004, le Grand Prix de la critique du disque allemande.
Une étroite collaboration des premières heures et une longue amitié lient André Richard à l’Ensemble Contrechamps.