Ensemble Contrechamps

Olivier Darbellay

Cor

Né à Berne en 1974, Olivier Darbellay finit ses études de violoncelle au Conservatoire de Berne avec Patrick Demenga et Peter Hörr et obtient en même temps ses diplômes de cor « avec distinction » dans la classe de Thomas Müller et David Johnson. Il se perfectionne avec Bruno Schneider au Conservatoire de Fribourg-en-Brisgau et il s’inscrit à la Schola Cantorum Basiliensis pour travailler le cor naturel avec Thomas Müller.
Après avoir remporté le concours de la Communauté des Radios publiques de langue française comme Soliste de l’an 2000 et, cette même année, le Premier Prix de la Tribune internationale des jeunes interprètes à Lisbonne, les portes des salles et des festivals les plus prestigieux s’ouvrent pour lui.
En plus de ses concerts en soliste avec des orchestres comme le Moscow Symphony et Moscow State Philharmonic, le Tokyo Sinfonietta, la Radio de Bucarest, l’Orquestra Sinfonica Portuguesa, l’Orchestre de Bretagne, le Philharmonique de Liège, la Südwestdeutsche Philharmonie, les orchestres symphoniques de Berne et Bienne, les orchestres de chambre de Zurich et Bâle et la Camerata Bern avec des chefs comme Dimitri Kitajenko, András Schiff, Heinz Holliger, Paul McCreesh et Sakari Oramo, Olivier Darbellay déploie une intense activité de chambriste : en diverses formations et avec des partenaires comme Patricia Kopatchinskaya, Joshua Bell, Myriam Contzen, Erich Höbarth, Heinz Holliger, Hermann Baumann, Peter Hörr, Sol Gabetta, Konstantinn Lifschitz, Christophe Prégardien et Mark Padmore, il se produit en Europe, Russie, Amérique du Nord, Asie et Australie.
Il a été invité aux festivals de Berlin (Festwochen et März Musik), de Lucerne, Verbier, Menuhin Festival Gstad, Présence Paris et Radio France Montpellier, Rheingau, Grafenegg, Prague, Ittingen, Riga, Barossa Valley, Davos, Interlaken, Meiringen, Morat, Muséiques Bâle, Orpheum-Festival de Zurich et les World New Music Days à Luxembourg, Hong Kong, Zagreb et en Suisse.
Comme membre de l’Ensemble Contrechamps de Genève, du Collegium Novum de Zurich et de l’Ensemble Antipodes, il participe aux festivals de Bruxelles, Vienne, Varsovie, Odessa, Strasbourg et Witten.
Au cor naturel, il travaille avec plusieurs ensembles, entre autres le Bach Collegium Japan, le Tafelmusik Orchestra de Toronto et les Kammersolisten de Zoug.
Plusieurs compositeurs ont écrit pour lui, comme Brice Pauset, Rico Gubler, Jean-Luc Darbellay et Heinz Holliger, duquel il a créé en 2006 le duo Induuchlen pour cor naturel et contre-ténor au Festival de Lucerne.
Il est actuellement cor solo à l’Orchestre symphonique de Berne, l’orchestre de chambre de Bâle et du Gstaad Festival Orchestra. Depuis 2001, il est professeur à la Haute École de Musique de Lausanne et à partir de 2010 la HEM de Lucerne ; il donne des master classes et des ateliers dans divers pays.
Ses enregistrements ont paru chez ECM, Grammont, cpo, Divox et Cascavelle.




© Isabelle Meister


Voir son site