Ensemble Contrechamps

Olivier Cuendet

Direction

Chef d’orchestre au concert et à l’opéra, compositeur, improvisateur et peintre, Olivier Cuendet tisse des liens entre l’interprétation et la création.
Après des études d’orgue et de direction en Suisse, Olivier Cuendet part se perfectionner en Italie et aux États-Unis avec des maîtres tels qu’Igor Markevitch, Franco Ferrara, Seiji Ozawa, Rafael Kubelik et Leonard Bernstein.
Lauréat du concours de chef d’orchestre N. Malko en 1983 à Copenhague, il dirige régulièrement depuis lors dans toute l’Europe. Il a été directeur artistique et chef titulaire de l’orchestre Västeras Sinfonietta en Suède de 1992 à 1995, ainsi que de l’Orchestre de Caen en France de 1995 à 1998. Il collabore avec des solistes tels que Maria-João Pirès, James Bowman, Thomas Zehetmair ou Uri Caine.

Son répertoire de concert s’étend de la musique baroque à la musique contemporaine, en passant par les périodes classique et romantique, ainsi que les classiques du XXe siècle. Il dirige de nombreuses créations mondiales de compositeurs tels que György Kurtág, Franco Donatoni, Olga Neuwirth, Pascal Dusapin ou Heinz Holliger. Il a également composé plusieurs pièces pour ensemble.

Il débute sa carrière à l’opéra en 1980 au Teatro La Fenice de Venise, où il dirige une production de Giselle avec Rudolf Noureev. Par la suite, il monte de nombreux ballets et opéras, allant de Monteverdi à la période contemporaine, en France, en Suède, en Espagne, en Afrique du Sud, au Brésil et en Suisse.

Après de brillants débuts en Amérique du Sud, en Afrique du Sud et en Russie, Olivier Cuendet dirige désormais régulièrement des concerts et des opéras dans ces différents points du monde, et est invité par l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre philharmonique de Nice, le Radio-Symphonieorchester Wien, l’Orchestre du Teatro la Fenice de Venise, l’Orchestre Euskadi (San Sebastián, Espagne), l’Orchestre philharmonique de Stockholm, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, l’Orchestre de la Radio suédoise, l’Orchestre philharmonique de Mexico-City, l’Orquestra Metropolitana de Lisboa, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, L’Orchestre de Chambre de Genève, le Zürcher Kammerorchester, le Basel Sinfonieorchester, le Kammerorchester Basel, le Basel Sinfonietta, le Tonhalle Orchester Zürich, l’Orchestre symphonique de Berne ou encore l’Orchestre de la Suisse Italienne, ainsi que l’Ensemble Intercontemporain, le Klangforum Wien, l’Ensemble Contrechamps, l’Ensemble 2E 2M, l’Ensemble L’Itinéraire, l’Ensemble Musiques Nouvelles, l’Orchestrutopica (Lisbonne), et le Moscow Contemporary Music Ensemble.




Il participe également aux plus grands festivals, tels que le Festival de Tanglewood, les Juni Festwochen Zürich, le Quincena musical de San Sebastián, les Musikfestwochen Luzern, le Festival Extasis, le Festival Archipel, le Basel Musikforum, le Primo di Trieste, le Steirischer Herbst à Graz, le Festival Wien modern, ArsMusica à Bruxelles, le Festival Why Note à Dijon, le Festival Manca à Nice, le Moscow Autumn Festival, les World Music Days en 1998 à Stockholm et en 2004 à Lugano, et le Chiasso Jazz Festival 2007.

En 2006, il crée l’ensemBle baBel avec lequel il explore tous les répertoires à travers des transcriptions, des collages et l’improvisation.
Olivier Cuendet est également peintre. Sa première exposition a été présentée au début de 2007 à la Galerie Planque à Lausanne.

Sa discographie comprend la Quinzième Symphonie d’Ernst Levy avec le Basel Sinfonieorchester chez Bärenreiter (1983), Medea de Jirí Benda avec Orchestre de Chambre de Lausanne chez Accord (1993), Lonicera Caprifolium de Olga Neuwirth avec l’Ensemble Klangforum Wien chez ORF (1993), et le Concerto pour hautbois d’Éric Gaudibert avec l’Orchestre des Rencontres musicales, Lausanne (1996).